Amberd

Erevan - Amberd - 31 km
Trajet - 35 min





Description:
Amberd est une forteresse arménienne.
En montant de Burakan vers le sommet du Mont Aragatz, on découvre sur le versant gauche de la montagne une forteresse d’une puissance frappante. C’est la forteresse et le château d’Amberd (Xe-XIIIe siècles), le fief familial des princes Pahlavounis, l’un des rares châteaux féodaux d’Arménie, plus ou moins conservésaànos a nos jours. L’emplacement de la forteresse est très habilement choisi: les bâtisseurs se sont servi des particularités du terrain en construisant la forteresse sur un promontoire rocheux entouré de trois côtés de profonds précipices.
En 1026, une églises cruciforme à coupole est construite sur le territoire de la forteresse sur l’ordre de Vahram Pahlavouni, célèbre capitaine arménien. C’est l’une des plus belles eglises de ce type d’Arménie.
Le nom Amberd provient de l'arménien « amp» qui signifie nuage et «berd» qui signifie fort .
Nommé donc littéralement le «fort des nuages», Amberd est perché à 2 300 m d'altitude et se trouve souvent au-dessus des nuages.
Pris par les Seldjoukides au XIe siècle, Amberd est détruit par les Mongols au XIIe siècle.